Bleach Soul Ressurreccion

Section réservée aux jeux vidéos. Arcade, PC, PlayStation, Xbox et Nintendo...

Bleach Soul Ressurreccion

par Khei » Jeu 22 Sep 2011 23:34

" Très présente sur DS comme sur PSP, la série Bleach n'avait curieusement jamais fait la moindre apparition sur Playstation 3. Cette lacune est désormais comblée avec la sortie de Bleach : Soul Resurreccion. Ceci étant, accommoder le célèbre manga à la sauce beat'em all était-elle une bonne idée ? Réponse dans ce test.
Bleach : Soul Resurreccion

Comme la grande majorité des licences fleuves, Bleach compte autant de bons jeux dans ses rangs que d'effroyables nanars. La particularité de cette franchise, néanmoins, c'est d'être passée par des styles très différents. On trouve par exemple sur DS deux excellents jeux de baston (The Blade of Fate et Dark Souls) mais aussi un tactical-RPG beaucoup moins heureux (The 3rd Phantom) et un jeu d'aventure/action jamais paru sous nos latitudes Flame Bringer). D'action, il en est justement question dans l'exclusivité Playstation 3 Bleach : Soul Resurreccion. En fait, le soft s'apparente carrément à un beat'em all en bonne et due forme du genre Dynasty Warriors.



Globalement, le contenu de Soul Resurreccion se divise en trois parties distinctes : le mode Histoire, le mode Mission et le mode Soul Attack. Cependant, le gameplay ne varie pas d'un iota de l'une à l'autre. Il s'agit invariablement de traverser des environnements en 3D blindés de combattants hostiles dans la peau d'un héros de la série avant de tomber nez à nez avec un boss que l'on doit dessouder. Malheureusement, le level design de chaque zone est d'une pauvreté affligeante et mis à part quelques éléments destructibles, les décors sont d'une vacuité insondable. Beat'em all oblige, tous les ennemis se ressemblent et leur intelligence artificielle ne dépasse pas celle d'une bande d'oies. Inutile de dire que, dans ces conditions, la première impression est loin d'être bonne. Pourtant, au bout d'une heure ou deux, la sauce commence à prendre, et ce pour plusieurs raisons.



Tout d'abord, la vingtaine de personnages que l'on débloque petit à petit sont faciles à manier, agréables à regarder et très fidèles au manga autant par leur caractère que par leur façon de se battre. Chacun d'eux dispose d'attaques simples, de combos, de parades mais aussi de projectiles et de techniques spéciales qui consomment une certaine quantité de Pression Spirituelle. En outre, une fois une jauge de pouvoir remplie, ils sont tous capables d'entrer en mode Ignition d'une simple pression sur L2. Dans cet état nos combattants peuvent non seulement infliger bien plus de dégâts à leurs adversaires mais ils deviennent surtout capables de déclencher une furie particulièrement dévastatrice s'apparentant à l'attaque Musou d'un Dynasty Warriors. Sachant que divers effets de lumière accompagnent la majorité de nos attaques et que les plus puissantes d'entre elles sont illustrées par de courtes séquences animées, on peut dire qu'en dépit de leur répétitivité outrancière les combats ont du style. D'ailleurs, la mise en scène des confrontations avec les boss valent le coup d'oeil.

Ensuite, il faut savoir que chacun des combattants que l'on a débloqué peut être personnalisé en dépendant des Soul Points durement acquis sur le champ de bataille. Moyennant un certain montant de ces points, les joueurs peuvent en effet acheter des bonus de caractéristiques ou de nouvelles attaques pour leurs héros favori sur une grille qui n'est pas sans évoquer les tableaux de progression de certains FF. Cela reste basique mais toujours appréciable. Appréciables, les 28 missions disponibles en marge des 14 chapitres du mode Histoire le sont aussi. Non que ce dernier soit vraiment inintéressant mais d'une part la narration est affreusement cheap et d'autre part le joueur doit obligatoirement utiliser un personnage imposé dans chaque chapitre. On se rabattra ainsi plus volontiers sur le mode Mission ou sur le mode Soul Attack qui permet d'envoyer ses performances sur Internet pour espérer figurer en bonne place d'un tableau mondial. Reste que, quel que soit le mode de jeu retenu, on répète encore et toujours les même gestes. Les combats s'enchaînent sans passion et au bout du compte, on finit par s'ennuyer. Il y a bien quelques Trophées et des fiches de personnages à débloquer mais l'expérience demeure beaucoup trop répétitive pour retenir l'attention plus d'une soirée ou deux. Les fans de Bleach auront peut-être à cœur de découvrir les 21 combattants ou de finir le scénario (quelques heures suffiront). Les autres cependant, décrocheront assez rapidement. "


Des fans ont ils achetaient le jeu pouvant pourquoi pas donner des avis aux éventuelle acheteur ? Pour ma part le jeu m’intéresse malgré sont cout de 50€ en magasin chez Micromania.
Mais, je prefére garder l'argent pour les prochains FPS disponible d'ici quelques mois. :wink:


Source venant de : http://www.jeuxvideo.com/articles/0001/ ... n-test.htm
Image
Avatar de l’utilisateur
Khei
Natural
 
Messages: 20
Inscription: Sam 14 Mar 2009 13:27
Univers Ogame: 6 & 60

Retourner vers Jeux vidéos

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité

 

Publicité

Top RoadRunner5.infoTop Site SkY-AniMeS - Manga, Anime, Drama, JaponOtaku-Attitude Top-Sites List
cron