Gin-iro no Olynsis

Gin-iro no Olynsis Anime

Staff & Infos

Titre original: Gin-iro no Olynsis
Titre alternatif:
- Olynssis The Silver Color
- 銀色のオリンシス
Année de production: 2006
Studio: Toei Animation
Pays d’origine: japon Japon
Genres: Cyber & Mecha, Espace & Sci-fiction, Aventure, Romance
Type: Série TV
Nb épisodes: 12 x 25 min
Première diffusion: Non renseigner
Site officiel: http://www.toei-anim.co.j...
Trailer: Visionner

Editeur VF: Non licencié

Auteur: Non renseigner
Réalisateur: Katsumi Tokoro
Chara-designers: Hisashi HIRAI
Mecha-designers: Hitoshi FUKUCHI, Masahiro Shimanuki, Yoshikazu MIYAO
Musique: Yuugo KANNO

Team Fansub: Kibo
Status: [Complet]
Episode: 12 / 12

Synopsis

En l'an 3567, un étrange voile entourant une Terre dévastée, appelée barrière d'Olynssis, distorde le temps et l'espace depuis de longues années. L'humanité quant à elle, est en pleine crise face à d'étranges apparitions de machines nommées Gardeners provenant de la Lune. Face aux attaques de celles-ci, des groupes de chasseurs appelés Hunters se battent à l'aide de machines créées à partir des restes de Gardeners pour survivre.

Tokito, un jeune adolescent débrouillard, faisant parti d'un groupe de Hunters, apercevra au cours d'une escapade en ville, une fille qui, en le voyant prendra la fuite. C'est en voulant la rattraper qu'il s'attirera des ennuis et sera aidé par une seconde jeune fille du nom de Téa, toute aussi mystérieuse puisqu'elle se jettera en pleur dans ses bras, le prennant pour un certain Koichi...
Celle-ci l'emmenera dans ce qui semble être une genre de fête foraine désaffectée où elle semble déjà être venue avec ce Koichi. Continuant à prendre Tokito pour un autre, le jeune homme baissera les bras et se laissera appeler Koichi sous le regard émerveillé de Téa.

C'est lors d'une attaque de Gardeners contre la ville que Téa prononcera ces quelques mots: "Je dois protéger... Je dois protéger Koichi." C'est à ce moment là qu'elle fusionnera avec Silver, un appareil ressemblant à un Gardener mais beaucoup plus fort. Après une multitude d’évènements, Tokito se retrouvera à l'intérieur de celui-ci et le pilotera à l'aide de Téa pour détruire les Gardeners.
Suite à cette rencontre, ils voyageront ensemble pour faire face aux Gardeners et à leur créateur, le Consul...

Tokito
Après sa mystérieuse rencontre avec Téa, Tokito verra sa vie se transformer...

Avis des visiteurs sur l'animé

Aucune note n'a été donnée.

Seuls les membres sont autorisés à mettre une note !

Les Seiyu // Doubleurs

Kaori Nazuka (Tea), Miyu Irino (Tokito Aizawa), Akemi Kanda (Misuzu), Aya Hisakawa (Serena), Fumiko Orikasa (Airi), Hiroaki Miura (Yousuke), Hiroshi Tsuchida (Jin), Kenichi Suzumura (Consul), Toshio Furukawa (Bryan/Bura-chan).

Critique

Musiques et Voix


Au long des 12 épisodes de la série, seul un générique d'ouverture et un générique de fin ont été réalisés. Le générique d'ouverture, Destiny de CHIYO est agréable à écouter et sait nous plonger dans l'univers de l'animé. Tout comme un générique tel que celui de Fafner in the Azure, les images défilent au même rythme que la musique et sait nous emporter dès le début de l'épisode.
Quant au générique de fin, Saraba Seishun no Hibi de The Inazuma Sentai, le rythme change totalement mais sera se rendre crédible grâce aux dessins de certains moments de la série et de passages inédits riches en émotions.
Enfin, les musiques de fond, créées par Yuugo Kanno, sont bien réalisées. Certaines sont très douces pour rendre le tout dramatique et d'autres sont assez violentes mais restent dans un contexte assez calme. Elles jouent donc un rôle pour le moins important tout au long des épisodes puisqu'elles nous plongent dans l'ambiance des événements et ne seront pas de trop lors de certaines scènes.

Pour ce qui est des interprètes japonais, on retrouve quelques grandes voix comme celle de Téa, interprétée par Kaori Nasuka ou encore Miyu Irino qui interprète Tokito et que l'on aura la chance d'écouter à nouveau dans Gundam 00, dans le rôle de Saji Crossroad.
Nous verrons tout de même qu'ils auront donné un travail satisfaisant tout au long de la série malgré les faibles moyens, ainsi qu'un clin d'oeil aux autres interprètes qui, malgré les rôles secondaires des personnages, ne nous ont pas laissé sans rien !

Théa
Un chara-design déjà vu, de nombreux personnages, mais pourtant très peu d'épisodes.


Notre Avis


La série est sortie au Japon en Octobre 2006 spécialement pour les fêtes et a su rendre enthousiastes nos amis Japonais pour cette fin d'année malgré le peu d'épisodes réalisés.
Une série dramatique comme d'autres mais qui sort son épingle du jeu grâce à son histoire assez originale. Mais à vouloir faire original, Gin-Iro No Olynssis a vu trop grand pour un nombre d'épisodes beaucoup trop court. On lui reprochera surtout sa fin trop brusque laissant certains personnages encore dans le noir.
Le Chara-design est bien réalisé mais nous reconnaîtrons à ce moment là le travail de Hishashi Hirai qui se montre de moins en moins original, les personnages ressemblants énormément à d'autres tels que les protagonistes de Gundam SEED. Décidément, si ce style graphique est efficace, il pêche assez sur cette série.

Mise à par ces quelques défauts, Gin-iro No Olynssis se verra comme étant un animé divertissant de plus dans l'animation japonaise grâce à son histoire assez accrocheuse mais également aux personnages qui sauront se montrer naturels, des voix vraiment très bien faites grâce aux surprenants interprètes et des musiques qui restent pour le moins délicieuses à l'ouïe et qui sauront nous emporter dans cet univers fantastique. A condition de ne pas trop en demander.
En effet, n'attendez pas non plus à voir un chef d'oeuvre, il s'agit bien là d'une série sans grande prétention (quoique...). Le côté Mecha est bien présent et se démarque de ce qu'on peut voir d'habitude, mais pas forcément dans le bon sens. Les combats tels qu'on les aime se laissent attendre, pour proposer tout compte fait des duels pas vraiment passionants. La série tente ainsi de proposer une histoire sombre, mais avec une ambiance édulcorée et une animation parfois limitée...
Si on se laisse néanmoins laisser aller par cette aventure, on en arrive tellement vite à la fin que l'on se demande si celle-ci a tout compte fait vraiment commencé. Dommage, le background de Gin-Iro No Olynssis avait du potentiel...

Mecha
Il faudra attendre les derniers épisodes pour avoir de véritables combats entre Mechas...


Pour conclure, Gin-Iro No Olynssis est une série à voir si vous êtes amateur de Mecha et Romance, d'autant plus qu'elle se visionne plutôt rapidement. C'est un animé tout public. Aucune sortie française ou américaine n'a jamais été prévue et il y a peu d'espoir pour que celle-ci arrive un jour dans nos vertes contrées.
Critique rédigée par Gg.

Note : Full StarFull StarEmpty StarEmpty StarEmpty Star

Si l'on se lance dans l'aventure Gin-Iro No Olynssis, on ne s'attend pas à du grand art. Laissez vous néanmoins emporter par ces quelques épisodes, cela fera toujours une petite référence Mecha dans votre encyclopédie personelle, pas nécessaire bien sûr, mais toujours bonne à prendre.

Discussions

Voir le topic de la série sur le forum.

Recherche

Bing : Gin-iro no Olynsis
Google : Gin-iro no Olynsis
Yahou : Gin-iro no Olynsis


Bookmark and Share Retour à la liste des animes