Mobile Suit Gundam SEED MSV Astray

Mobile Suit Gundam SEED MSV Astray Anime

Staff & Infos

Titre original: Mobile Suit Gundam SEED MSV Astray
Titre alternatif:
Kidou Senshi Gundam SEED MSV ASTRAY
機動戦士ガンダムSEED MSV ASTRAY
Année de production: 2004
Studio: Bandai Visual, Sunrise
Pays d’origine: japon Japon
Genres: Cyber & Mecha, Espace & Sci-fiction, Action
Type: OAV
Nb épisodes: 2 x 6 min
Première diffusion: Non renseigner
Site officiel: http://www.gundam-seed.ne...
Trailer: Non disponible
Editeur VF: Non licencié

Auteur: Yoshiyuki TOMINO, Hajime YATATE
Réalisateur: Katsuyoshi Yatabe
Chara-designers: Yooichi Ueda
Mecha-designers: Kunio OKAWARA, Kimitoshi YAMANE, Junichi AKUTSU
Musique: Non renseigner
Nous cherchons un rédacteur pour cette série.
Team Fansub: SeedTeam
Status: [Complet]
Episode: 2 / 2

Synopsis

Dans Gundam SEED MSV Astray Red Frame, nous suivons les aventures de la Junk Guild, organisation non gouvernementale de personnes dévouées à la sauvegarde, à la maintenance et au sauvetage de la technologie qui constitue la base de la société dans l'Ere Cosmique. Lowe Gear, pilote du Red Frame, fera face à ses ennemis, tout en gardant ses airs modestes de vantard !

Au contraire, dans MSV Astray Blue Frame, c'est le Serpent Tail, une alliance de mercenaires très efficace et réputée pour sa capacité à réussir les missions qui lui sont confiées, que nous suivons. Très rapidement, l'équipe s'occupera de sa mission qui est de capturer un Ginn, mais par la suite, Gai Murakumo, pilote du Blue Frame, devra faire face à Edward Harrelson à bord de son X133 Sword Calamity...

Avis des visiteurs sur l'animé

Aucune note n'a été donnée.

Seuls les membres sont autorisés à mettre une note !

Les Seiyu // Doubleurs

Kazuhiko Inoue (Gai Murakumo (BLUE FRAME)), Masaya Onosaka (Lowe Gear (RED FRAME)), Ai Orikasa (Professor (RED FRAME)), Hidenari Ugaki (Reed Weller (BLUE FRAME)), Katsumi Toriumi (Elijah Kiel (BLUE FRAME)), Kumiko Nishihara (Loretta Adja (BLUE FRAME)), Masayo Kurata (Kisato Yamabuki (RED FRAME)), Rikako Aikawa (8 (RED FRAME)), Sho Hayami (Liam Garfield (RED FRAME)), Yasunori Matsumoto (Edward Harrelson / Ed The Ripper (BLUE FRAME)), Yu Kobayashi (Kazahana Adja (BLUE FRAME).

Critique

Musiques et Voix


Ces deux très courts OVAs ne dispose pas d'un générique de fin. Néanmoins, il y a un opening, reprenant la chanson Zips de T.M. Revolution, reprenant les personnages de la série, et même d'autres issus de Gundam SEED, comme Miguel Ayman. Il n'y a pas vraiment de musiques de fond, sauf à quelques exceptions, comme par exemple; à nouveau, le titre Zips de T.M. Revolution que l'on entend dans l'OVA Red Frame.
Rien de bien exceptionnel non plus côté voix. Comme d'habitude, les interprètes japonais savent rendre les personnages bien vivants. Onosaka Masaya, seiyû de Lowe, rend son personnage encore plus drôle. Et pour Gai, qui est plus calme et posé, Inoue Kazuhiko saura très bien s'en occuper.

Lowe
Lowe est un héros, et lui-même le sait très bien !


Notre Avis


Ces deux OVAs (mini-films) de Gundam SEED sont méconnues... A juste titre. Qui s'intéresserait à deux OVAs (Original Video Animation) de cinq minutes chacun ne mettant pas en scène les héros de la série principale ?
Gundam SEED MSV Astray Blue Frame et Gundam SEED MSV Astray Red Frame sont donc deux OVAs promotionnelles que Bandai a réalisé pour la promotion des modèles miniatures de Gundam MSV (Mobile Suit Variations) et Astray. Elles reprennent les personnages et mechas des mangas Gundam SEED Astray B & Gundam SEED Astray R.


image
Si ces OVAs sont très courts, ils sont une bonne publicité pour les manga.


Cependant, ces deux OVAs étant très courts donc, leur utilité laisse à désirer. On nous pose des personnages que l'on ne peut connaître que si l'on a lu le manga Gundam SEED Astray. Sans cela, on ne peut comprendre d'où sortent ces protagonistes et encore moins ce qu'ils font.
Mais tout de même, Gundam SEED MSV Astray peut être efficace pour commencer à entrer justement dans l'univers du manga, et découvrir ces personnages en version animée.

mecha
Une réalisation correcte pour l'époque, surtout pour des OVAs promotielles.


Tout comme le manga, Gundam SEED MSV Astray ne verra sans doute jamais le jour autre part qu'au Japon. Mais si cela vous intéresse pour enfin vous lancer dans l'aventure de Gundam SEED Astray, alors sachez que Kibo fansub a déjà traduit ces deux OVAs.
Critique rédigée par MaxX.

Note : Full StarFull StarFull StarEmpty StarEmpty Star

Pas de quoi s'affoler, ces OVAs ne sont vraiment pas indispensables à voir, même si leur qualité est bonne. Il n'apporteront rien à part la frustation de ne pas pouvoir lire les manga de Gundam SEED Astray, seul véritable intérêt de la série.

Discussions



Bookmark and Share Retour à la liste des animes